La Halle

Depuis le Moyen Age, il y a une halle à Pellegrue. C’était une halle en bois  qui a été reconstruite ou réparée plusieurs fois mais qui est dans un état de vétusté tel à la fin du XXème siècle que la municipalité décide de  reconstruire un bâtiment de pierre, de fonte et de verre.Elle appartient alors à plusieurs propriétaires et il faut bien une cinquantaine d’années avant que le projet ne se concrétise avec l’achat  à ces propriétaires et les besoins financiers.

En son centre , une plaque atteste de la fin de sa reconstruction en 1913. Cette grande dame fête donc son centenaire cette année. La municipalité a choisi de marquer l’évènement à chaque manifestation habituelle d’une part (carnaval occitan, fête locale, marchés nocturnes, fête de la palombe, etc.) et d’autre part de créer des moments particuliers de rencontres. Ainsi les Anciens Combattants on tenu leur assemblée générale départementale sous cette halle le 30 mai.Dîner et spectacle ont suivi  les réunions officielles. La commune a décider de tenir une séance du conseil municipal sous la halle qui sera précédée d’une séance particulière, celle d’il y a plus d e100 ans pendant laquelle le conseil municipal décidait de reconstruire la halle.Ce sera le 5 juillet.Ces deux réunions seront suivies d’un embrasement de l’église dans le cadre de la nuit des églises du Pays Foyen.  Le festival de Gensac  va organiser un concert : l’Orchestre de Chambre de la Gironde se produira sous la halle mardi 6 août.Le CLEM , organiseme  qui réunit toutes les associations historiques de l’Entre-Deux-Mers, tiendra son colloque bisannuel les 21 et 22 septembre. Le hasard fait bien les choses parfois car  il manquait ce secteur aux études des colloques  du CLEM.

Et enfin, le moment exceptionnel a été  l’inauguration samedi 25 mai . Inaugurant en même temps le contouirnement de la zone scolaire de Pellegrue, de nompbreuses personnalités ont levé le voile sur la plaque du centenaire sous la halle. Tout autour , les métiers anciens se sont installés. Bernard Larrieu a présenté ses recherches sur l’histoire de la halle et l’Union des Villes Bastides de Gironde  a lancé son exposition itinérante “Quand les bastides se dévoilent”. Bien sûr,pour replonger dans ces années 1920: costumes d’époque,  tour de la bastide en voitures anciennes, démonstration de métiers anciens, etc. Une très belle collection  privée d’éventails des années 1894 à 1914 a été présentée dans le local de l’Office de Tourisme.