Interdiction de brûler les déchets verts

Interdiction de brûler les déchets verts

Depuis l’été dernier, la Nouvelle-Aquitaine, comme une grande partie du pays, souffre d’un déficit pluviométrique et des incendies virulents ont déjà impacté la Gironde mi-avril en raison de la sécheresse et du vent. L’incendie de Cissac-Médoc s’est étendu sur 1000 ha. Voici quelques rappels sur le risqueincendie.

Interdiction de brûler des déchets verts : pourquoi?

  • Brûler  les déchets verts est à l’origine de troubles du voisinage générés par les odeurs et la fumée. Il nuit à l’environnement (émission de substances polluantes dans l’air) et à la santé ( émission de particules véhiculant des composés cancérigènes).
  • Les brûlages de déchets verts sont régulièrement la cause de propagation d’incendies.

A titre d’exemple,50 kg de végétaux brûlés à l’air libre rejettent autant de particules qu’un parcours de 37 900 km effectué par une voiture essence ou 9800 km avec une voiture diesel.

Le brûlage à l’air libre des déchets verts est interdit

Selon l’article 16 du RIPFCI: ” le brûlage à l’air libre des déchets verts produits par les particuliers, les professionnels et les collectivités locales est interdit sur l’ensemble du territoire de la Gironde”. Le formulaire d’autorisation à demander à la mairie n’est plus valable.

Le brûlage  des déchets est passible d’une contravention de 450€ ( article 131-13 du code pénal).

Autres interdictions

  • Les lanternes volantes ( ballons à air chaud,lanternes chinoises,lanternes thaïlandaises, skylanterns, lanternes orientales, lampions OVNI, etc..) sont interdites.
  • Il est interdit toute l’année de fumer , de transporter ou de jeter tout objet ou support  qui peut brûler dans les zones à risques et notamment forestières.

Le débroussaillement

Le débroussaillement est obligatoire et son absence fait l’objet d’une contravention de 5ème classe.

Que faire avec ses déchets alors? Les valoriser

  • Le compostage domestique

Tontes de pelouses et feuillages peuvent  être mélangés   avec vos restes de repas  et épluchures de légumes pour se transformer en amendement de qualité pour vos plantations. Vous trouverez des explications sur le site de l’ADEME :

  • Le broyage et le paillage

Petits et gros branchages broyés constituent un excellent paillis pour le jardin et le potager. La paillage conserve l’humidité et évite la pousse des mauvaises herbes. Et votre sol s’enrichit pour le plus grand bonheur des petits habitants bien nombreux qui y résident.

  • La déchetterie

Ici, c’est l’USTOM ( organisme qui gère les ordures ménagères) qui traite les déchets verts. L’USTOM fait d’ailleurs du compost que vous pourrez retirer gratuitement ensuite ( particuliers).

 

 

 

 

 

 

A propos de l’auteur