L’agence de l’eau vous informe

L’agence de l’eau vous informe

Information de l’agence de l’eau

L’agence de l’eau Adour-Garonne a établi  sa note d’information annuelle 2016( édition 2017 avec les chiffres 2016). Voici son message. Retrouvez-le sur  www.eau-adour-garonne.fr

Information de l'agence de l'eau : la carte du bassin Adour-Garonne

Information de l’agence de l’eau : la carte du bassin Adour-Garonne

La carte d’identité de l’agence  du bassin Adour-Garonne

Le bassin Adour-Garonne couvre les bassins versants des cours d’eau qui, depuis les Charentes, le Massif Central et les Pyrénées, s’écoulent vers l’Atlantique ( 115 000 km2 soit 1/5ème du territoire national).

Il compte 120 000kms de cours d’eau, d’importantes ressources souterraines et un littoral d’environ 630 kms.

Sur ses 6 800 000 habitants, 30% vivent en habitats épars.

C’est un bassin essentiellement rural: sur les quelques 7 000 communes, 35 ont plus de 20 000 habitants, ces dernières rassemblant 28%  e la population.

 

Détail de la facturation

Information de l’agence de l’eau: la facturation

Le saviez-vous?

Au 1er janvier 2013, le prix moyen  de l’eau sur le bassin Adour-Garonne était de 3,89€ TTC/cm3.

La part des redevances perçues par l’agence de l’eau représente en moyenne 20% du montant de la facture d’eau.

Les autres composantes de la facture d’eau sont :

  • la facturation du service de distribution de l’eau potable ( abonnement , consommation)
  • la facturation du service de collecte et de traitement des eaux usées
  • la contribution aux autres organismes publics (VNF)
  • la TVA

Pourquoi des redevances?

Les redevances des agences de l’eau sont des recettes fiscales environnementales perçues auprès des usagers (consommateurs, activités économiques) en application des principes de prévention et de réparation des dommages à l’environnement (Loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006).

La majeure partie des redevances est perçue via la facture d’eau payée par les abonnés domestiques aux services des eaux(mairies ou syndicats d’eau ou leurs délégataires). Chaque habitant contribue ainsi individuellement à cette action au service de l’intérêt commun et de l’environnement, au travers du prix de l’eau.E

Exemples d’actions aidées en 2016 par l’agence de l’eau Adour-Garonne

Pour dépolluer les eaux

  • 7 stations d’épuration ont été mises en fonctionnement. Elles permettent de traiter les rejets de 120 000 EH (équivalents habitants)
  • Plus de 3 000 installations d’assainissement non collectif ont été financés , ce qui confirme la forte dynamique impulsée par l’Agence et relayée par les collectivités

Pour préserver les ressources en eau potable

  • 139 procédures de mise en place de périmètres de protection de captage d’eau potable ont été lancées,
  • 96 unités de distribution non conformes ont été supprimées
  • le bassin compte 57 captages prioritaires”Grenelle” (sur les 500 identifiés actuellement sur l’ensemble du territoire français):une démarche de reconquête de la qualité de l’eau brute est engagée sur 54 d’entre eux. Les 3 autres captages (département des Deux-Sèvres) ne font pas l’objet d’action particulière car les collectivités ont prévu leur abandon.
  • 2 protocoles de renouvellement  de plans d’actions territoriaux ont été validés en 2016, permettant d’atteindre les objectifs  fixés par le Grenelle de l’environnement ( détermination des captages, des aires d’alimentation, mise en place des plans d’action).

Pour lutter contre les pollutions diffuses et toxiques

  • En 2016, plus de 80% des investissements (ou études) financés par l’agence de l’eau ont porté sur des masses d’eau en état dégradé.
  • Un important effort en matière de réduction des pollutions est fait dans le domaine industriel. En effet, les aides accordées par l’agence en 2016 permettront la réduction de pollutions de plus de 2000 tonnes annuelles de Demandes Chimiques en Oxygène( DCO).
  • L’année 2016 fut également  marquée par la signature de l’accord-cadre conclu avec la Fédération Française du Bâtiment (FFB) et la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment(CAPEB) pour une mise en  conformité  de 700 entreprises de peinture.

Pour restaurer et protéger les milieux aquatiques et humides,la biodiversité , la qualité de l’eau et la gestion des effets climatiques

En 2016, 39 Md’€ d’aides ont été consacrés à la protection des milieux aquatiques. Ainsi 1500 kms de cours d’eau ont pu être restaurés et 90 ouvrages du bassin ont été équipés en vue d’assurer la continuité écologique sur les cours d’eau (poissons, sédiments).

Pour la gestion solidaires des eaux

  • Sur le bassin 50Md’€ d’aides ont été attribuées en faveur des collectivités rurales dans le cadre de la solidarité urbain-rural
  • A l’international, 28 projets de solidarité ont été soutenus dans 16 pays différents.
Information sur l'eau de l'agence Adour-Garionne

Information sur l’eau de l’agence Adour-Garionne

Information de l'agence de l'eau des redistributions sous forme d'aides

Information de l’agence de l’eau des redistributions sous forme d’aides

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 6 agences de l’eau françaises sont des établissements publics du ministère chargé de l’environnement. Elles regroupent 1700 collaborateurs et ont pour mission de contribuer à réduite les pollutions de toutes origines et à protéger les ressources en eau et les milieux aquatiques.

A propos de l’auteur