La cuisine centrale

La cuisine centrale de PellegrueSelf de Pellegrue

La cuisine centrale de Pellegrue est gérée par le SIC ( syndicat intercommunal à la carte). Située dans le groupe scolaire, elle sert des repas aux enfants de l’école élémentaire, aux collégiens, aux professeurs , encadrants et personnels, aux enfants du centre de loisirs.

Depuis la dissolution de la communauté de communes du Pays de Pellegrue et le rattachement de quelques communes  de cette ancienne structure  dont Pellegrue à la communauté de communes du Pays Foyen, la cuisine centrale prépare et livre des repas qui sont ensuite livrés aux personnes en difficulté. C’est le portage de repas à domicile.

Les menus du mois de juillet 2017Réfectoire des petits à Pellegrue

Menu-Self-juillet-2017.pdf (9 téléchargements)

 

Menu-Portage-à-Domicile-juillet-2017.pdf (7 téléchargements)

 

Portage des repas à domicile

Ce service a pour vocation d’améliorer la vie quotidienne des personnes âgées, et/ou handicapées, ou momentanément dans l’impossibilité de faire de la cuisine, en leur proposant  des repas équilibrés et variés compte tenu des besoins nutritionnels de chacun.

Comment ça marche ?

La demande  d’inscription  au service de portage de repas s’effectue auprès du  SIC ( en mairie de Pellegrue) si vous habitez les cantons de Pellegrue et de Sauveterre  ou auprès du  CIAS (centre intercommunal d’action sociale) du Pays Foyen si vous habitez dans le canton de Sainte-Foy la Grande ou la commune de Port Sainte-Foy. Les commandes se font à la semaine. Les usagers peuvent  commander un repas par jour du lundi au dimanche.

Formulaire d’inscription :  Formulaire-dinscription-au-portage-des-repas.pdf (70 téléchargements)

Les repas sont préparés à la cuisine centrale de Pellegrue.
Les livraisons s’effectuent de la façon suivante :

  • Chaque matin, livraison pour la journée
  • Le vendredi matin, livraison pour vendredi, samedi et dimanche

Composition du repas :

Un potage, une entrée,un plat du jour (viande ou poisson),un fromage ou un laitage , un fruit ou un dessert et du pain.
Une liste des menus à la quinzaine sera remise à chaque usager.

Quelques conseils de préparation

Les repas sont livrés froids grâce à un véhicule réfrigéré. Chaque plat est présenté dans une barquette jetable. Les plats emballés placés dans votre frigo  comportent une étiquette précisant la date de fabrication et la date  limite de consommation à respecter obligatoirement.
Il est conseillé pour  apprécier au mieux les salades et les crudités  de les sortir du réfrigérateur  une heure avant le repas  et  de mettre le contenu de la barquette dans une assiette.
Les plats préparés peuvent être réchauffés :

  • au micro-ondes : chauffez 1 minute 30 secondes à puissance 750W. S’il s’agit de viande rouge, 30 secondes suffiront
  • à la casserole : ajoutez 2 cuillères à soupe d’eau
  • au four : ne mettez pas la barquette dans le four. Versez le contenu de la barquette dans un plat allant au four
  • au bain-marie : plongez la barquette 20 minutes dans une casserole où de l’eau aura chauffé sans bouillir

Il est préférable de déballer  le fromage 1 heure avant le repas. Il ne faut sortir les laitages qu’au dernier moment, les compotes et les pâtisseries une heure avant le repas.

Moins de gaspillage à la cantine

Le directeur de la cuisine centrale Jean-Philippe Rayet  est, comme tous les dirigeants de collectivités, confronté au  problème du recyclage. Les méthodes sont multiples et dépendent souvent des volumes. Alors est venu le moment de peser et de compter et par la même occasion de penser à la réduction des déchets dès la conception du repas et pendant la prise du repas. Après des formations il a mis en place plusieurs petites choses.

  1. Un casier à pain transparent qui est vidé à la fin de semaine permet de visualiser  les volumes jetés.
  2. Les restes de nourriture sont séparés dans le nettoyage des plateaux puis pesés. Les chiffres sont affichés avec la correspondance en achat de biens matériels neufs. Ainsi à la cantine de Pellegrue, on gaspille l’équivalent de l’achat d’une tablette par semaine ou  l’achat d’un Iphone avec son abonnement par mois. Les élèves prennent conscience  ainsi de la conséquence de leurs actions.

Un travail est réalisé en cuisine sur la présentation dans l’assiette( surtout pour les tous petits) avec une réflexion sur la taille des contenants et le volume dans les assiettes.

La pesée a commencé au 1er janvier 2017. La cuisine centrale est lancée dans  la chasse au gaspi.